Parcours

Portrait au collodion humide sur verre 30x30 cm réalisée avec une chambre photographique de ma fabrication.
Portrait au collodion humide sur verre 30x30 cm réalisée avec une chambre photographique de ma fabrication.

Titulaire d'un doctorat en sciences humaines, Raphaël Laurand est photographe auteur professionnel depuis 2016 après 4 ans de pratique en amateur. Né à aux balbutiements de l'ère des pixels, c'est naturellement qu'il a commencé par la photographie numérique. Dans un premier temps, le traitement et la retouche d'image se sont imposés à ce photographe polyvalent, perfectionniste et passionné par la recherche.

 

Après une première exposition dans une maison de retraite où il a fait des portraits de résidents, des oeuvres numériques de Raphaël Laurand ont été exposées aux cotés d'oeuvres d'artistes peintres et sculpteurs. Ce fut le cas notamment à Strasbourg, à Bouxwiller et à Hagenau. Cette proximité  avec des artistes plasticiens a accentué chez lui un désir déjà ardent de travailler la matière brute.

 

C'est ce souci de revenir à l'essentiel qui l'a conduit à pratiquer la photographie argentique. Ici encore il approfondit, tant les techniques de prise de vue et les différents formats qui s'offrent à lui, que les techniques de développement et de tirage. Il découvre alors tout le potentiel créatif et l'esthétique particulière offerte par la chimie photographique.  A l'occasion d'une résidence artistique à Mutzig, en collaboration avec son amie Eol, Raphaël Laurand a notamment présenté une série sur le thème de l'errance à travers la figure du fantôme, inspirée du mouvement de la photographie spirite. Outre le château de Rohan à Mutzig, Raphaël  a pu exposer des travaux argentiques à la bibliothèque de Dossenheim sur Zinsel, et au cloitre des récollets à Saverne.

 

Désirant encore approfondir l'alchimie entre la lumière et la matière, il s'intéresse alors aux procédés anciens. C'est ainsi qu'il pratique le collodion humide (Ambrotype) après avoir été initié à la fabrication des plaques au gélatino-bromure d'Argent. Cette technique qui lui permet de faire des photographies directement sur des plaques de verre, photographies à la fois négatives et positives, lui offre la perspective d'exprimer de manière complète ses thématiques favorites que sont l'humain, l'authenticité, le charme et l'élégance.