Humains de verre


La série des "humains de verre" est une série de nus traités de tel manière à ce qu'ils apparaissent comme étant en verre. Le propos est bien évidemment celui de la fragilité de l'être humain et de sa force et sa dignité qui, paradoxalement, s'en dégagent. La transparence permet de révéler l'humanité comme une véritable présence dans l'absence. Au fond, cette série est une méditation sur la corporéité: que se passe-t-il si l'on rend le corps transparent comme du verre ?  Parait-il aussi inerte qu'une statue de verre ou cet artifice permet-il de révéler le souffle de vie qui anime nos corps charnels?.

 

Respectivement : "femme de verre", "La chute", "Désintégration", "Renaissance", "Zéphyr", "Emergence", "Inspiration", "L'odalisque de verre", "Révélation (2)".